L'origine des chiens : L'évolution des races de chiens.

Chères lectrices, Chers lecteurs,


Pour clôturer ce thème « L'origine des chiens », je vais vous parler aujourd'hui de l'évolution des races de chiens. Il s'agit de la 3ème et dernière partie de ce thème.


Si vous avez manqué les précédentes parties, les voici :

- L'arbre généalogique du chien (1ère partie)

- La domestication du chien (2ème partie)


Aujourd'hui, nous parlerons donc de l'évolution des races de chiens. Comme nous l'avons vu dans l'article sur la domestication du chien, la transformation du loup en chien est intimement liée à la domestication.


Mais cela ne répond pas à la question que l'on se pose…


Comment expliquer une telle diversité de races chez le chien ?


En effet, la domestication y est pour quelque chose de part les modifications génétiques sur le long terme qui y sont liées. Mais ça ne se résume pas à ça.


La sélection effectué par l'Homme, est en grande partie responsable de cette grande diversité de races de chiens. On sélectionnait les louveteaux les plus dociles, les plus calmes pour le comportement par exemple. Pour les caractéristiques physiques, on faisait en sorte que 2 loups de petites tailles se reproduisent afin d'avoir une portée de plus petits louveteaux…


Sur le court terme, cela peut sembler anodin, mais à long terme la modification génétique opère et fait le reste.


De plus, comme nous l'avons vu dans l'article sur la domestication. Le fait de maintenir un animal en captivité ou de réduire son espace de mobilité, a une conséquence directe sur la diminution de la taille de l'espèce.


Aujourd'hui, l'impact est encore plus grand et l'évolution des races n'est pas aussi vieille que la domestication et l'origine des chiens en soit. Cela est même très récent ! Il suffit de regarder l'évolution de certaines races sur les 100 dernières années pour s'en apercevoir.


Cependant, malgré la grande variété des morphologies, il n'y a pas de grandes différences génétiques dans la population canine. Pour l'instant en tout cas, c'est ce qu'on en sait.



Comment on peut avoir un spitz et un dogue de la même origine avec une telle différence ?


Cela s'explique par des premières souches d'évolution de races. En voici un exemple illustré qui -je trouve- résume très bien la question !

Mais comment en est-on arrivé à près de 400 races ?


Sans doute en faisant des croisements de reproductions entre toutes ces races. Ce qui est certain, c'est que la domestication a eu un impact majeur dans la transformation génétique et morphologique de nos canidés. Notamment sur le raccourcissement crânien, les oreilles tombantes, la physiologie digestive, la diminution de la taille initiale, la couleur du pelage ou encore sur le comportement.


Une évolution qui s'est faite sur plusieurs milliers d'années, mais au cours desquelles le chien était déjà : le meilleur ami de l'Homme.


Remerciements


Je tiens à remercier ici toutes celles et ceux qui auront pris le temps de lire les 3 articles de ce thème sur " L'origine des chiens ".


J'espère que cet article vous aura plu comme les précédents.


Merci à vous et à bientôt pour de nouveaux récits !



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout